• Sixtine FLIPO

IMMUNITÉ : mes conseils préventifs contre le Covid-19

Mis à jour : oct. 3



"Le microbe n'est rien, le terrain est tout." Bien qu'un microbe ne soit pas un virus, tout est dit dans cette citation de Claude Bernard (et non pas Louis Pasteur).

Cela fait maintenant quelques mois que nous vivons sous la menace du coronavirus. La grippe hivernale ne va pas tarder à arriver. Ne restez pas dans la peur et l'isolement. C'est le moment idéal pour devenir acteur de sa santé. Prenez votre hygiène de vie en main, et soutenez votre immunité au naturel !!


1/ RENFORCER SON TERRAIN

Ces actions s’opèrent normalement sur le long cours, mais il n’est jamais trop tard pour bien faire ! Au contraire ! 

- Équilibrez votre alimentation. 

Ne laissez surtout pas l’ennui vous inciter à grignoter du sucre  Le sucre fait directement baisser l’activité de nos globules blancs !!! 

Tant que possible, maintenez des fruits et légumes, protéines et graisses de qualité. 

Organisez vous au mieux pour cuisiner sainement.  Peut-être serait-il judicieux de planifier vos repas pour ne pas avoir besoin de faire les courses trop régulièrement ? 

- Gérez votre stress et vos émotions. 

Le stress s’accompagne toujours d’une diminution de nos défenses immunitaires (réalité scientifiquement reconnue depuis longtemps) !

C’est le moment d’utiliser certaines techniques de relaxation (exercices de respiration, méditation, yoga-pilate, qi-kong…) 

Sortez prendre l'air, bougez au maximum, occupez vous les mains et l’esprit (bricolage, jardinage, jeux…). 

- Chouchoutez votre microbiote. 

Votre flore intestinale est le siège de l’immunité !!! 

Évitez les mauvaises digestions et surveillez votre transit. 

- Faites confiance à votre force vitale. 

J’en parle très fréquemment lors de mes ateliers ou de mes conférences. Nous avons tous une énergie intérieure qui a pour seul objectif : maintenir la vie ! 

Il faut croire en nos capacités d’auto-guérison et laisser le corps travailler. Aucun traitement n’est connu à ce jour pour le coronavirus, c’est donc une bataille entre notre immunité et le virus. Croyez moi, un mental optimiste et confiant y fera quelque chose ! 

Si vous avez des réserves chez vous: 

Gardez bien votre vitamine D à un taux élevé (en gouttes quotidiennes 10 000 unités/jour) (primordiale pour la différenciation des globules blancs). Le plus important à mes yeux. Prenez du magnésium (300mg / jour) et de la vitamine C (acérola  ou liposomale: 1 à 3g/ jour). Tonifiez l’organisme avec le complexe oligo-élements Cu, Or, Ar (1 dose le matin à jeun, encore plus conseillé après 65 ans). 

2/ SOUTENIR SON IMMUNITÉ

Il existe une multitudes de soutiens immunitaires naturels (les produits de la ruche, les champignons, les plantes…) 

À vous de choisir en fonction de vos affinités, mais surtout de ce que vous avez déjà dans vos placards ou que vous trouverez en rayons (pharmacie ou boutique bio).  

Pas de panique si vous n’avez rien de tout ça… le corps peut faire sans !

- des tisanes de thym

- du vinaigre de cidre : 1 cc diluée dans un verre d’eau le matin à jeun, ou avant les repas, ou le soir au coucher. 

- en apithérapie la propolis !!! Il existe des formules sans alcool pour les enfants et femmes enceintes. 

- l'extrait de pépin de pamplemousse : EPP

- en phytothérapie l’échinacéa est un des meilleurs stimulants immunitaires. Vous pouvez la trouver parfois associée au propolis. 

(ATTENTION : à ne pas prendre si maladie auto-immune) 

- en mycothérapie : Shiitaké (Lentinus edodes), Reishi (Ganoderma Lucidum) et Maïtake (Grifola Frondosa) sont de puissants immuno-modulateurs et ne présentent aucune contre-indications. (je recommande particulièrement pour les personnes très fragiles ou avec des pathologies lourdes).

- malgré leur immense pouvoir anti-infectieux, je ne recommanderai pas dans cet article les huiles essentielles qui présentent trop de contre-indications et de précautions. Sur des terrains fragiles et en cas de fortes infections respiratoires elles pourraient faire plus de mal que de bien. À moins que vous en ayez l’habitude et que vous soyez bien avertis, évitez les. 

Pour ceux qui ont l’habitude de l'homéopathie : sulfur iodatum 9CH + serum de yersin 9CH // 1 dose de chaque/ semaine. 

3 / S’IL Y A CONTAMINATION..

Ne prenez pas d’anti-inflammatoires ni de corticoïdes (s’ils font parti de votre traitement journalier pour une pathologie chronique, consultez votre médecin). 

OK pour le paracétamol.

Continuez à soutenir votre immunité avec l’approche naturelle de votre choix. 

Pour ceux qui ont l’habitude de l'homéopathie :

- dès les premiers symptômes d’état grippal : gelsenium 15 CH / 5 granules toutes les 3 heures 

- dès les premières toux : phosphorus 9 CH / 5 granules toutes les 3 heures 

Surveillez votre fièvre avec attention ! Ne la laissez pas monter trop haut...

Mais ne la faites pas tomber trop bas non plus car la fièvre aide le système immunitaire à combattre le virus. 

Hydratez-vous très régulièrement par petite quantité, et si possible buvez chaud. 

Si vous n’avez pas d’appétit (ce qui sera probablement le cas), ne vous forcez pas à manger. 

Si l’appétit revient légèrement, faites des repas les plus simples possibles (compote de pomme, riz.. ). Le bouillon d'os peut être une superbe alternative aux repas. Véritable fortifiant.


Prenez soin de vous.

© 2016 Sixtine FLIPO - Naturopathe 

06 69 40 66 05

69 rue de Fismes, 51100 REIMS